Message

Fred
Administration

Date du message : mardi 19 juillet 2016 à 16h03


Accords nationaux du sanitaire.. NON ... merci

La consultation des Ambulancier-e-s adhérents CGT est terminé.

Depuis le 23 novembre 2015 l'ensemble des organisations syndicales et patronales ont fait leur retour en négociation nationale, suite à une opposition engagée par la CFDT et FO sur les accords organisations du temps de travail et salaires.

Les premières séances donnent un ton d'enlisement et d'incompréhension suite à l'opposition. Sur cette situation, nous vous invitons à relire les comptes rendus CGT des 23 novembre ICI 2015 et celui du 20 janvier 2016. ICI

Après de longs débats, la CGT force de propositions, est la seule organisation qui a porté une contre proposition au projet patronal en séance du 4 avril 2016. De ce fait un accord a été présenté par la CGT, CFTC CFE/CGC en séance du 31 mai 2016.

Après 6 séances les organisations patronales bloquent toujours sur des points qui réunissent pour la CGT à la fois, une amélioration des conditions de travail, la sécurité des salariés et des patients et la dynamique pour l'emploi :

==> le contingent d'heures supplémentaires qui explose à 480h,
==> l'horaire d'embauche qui reste donné la veille à 19h00,
==> une augmentation du temps de cumul des pauses portée à 2h en semaine au lieu d'1h30 par accord d'entreprise ou d'établissement,
==> le salarié doit rester joignable en continu sur mission "centre 15" même pendant les temps de pause/coupure repas.
==> les OP actent que les entreprises délèguent aux salariés l'entretien des tenues.

Le pari risqué de la CFDT et FO démontre que lorsque que l'on joue nous ne sommes pas certains de gagner, cet accord est très loin de l'ex-accord d'août 2015 et profile ainsi une régression sociale.
TÉLÉCHARGER l'ACCORD du 7 aout 2015 pour Comparaison

La CGT peut néanmoins noter que certaines de ses revendications ont été retenues dans ce projet d'accord de 2016 :

Réorganisation de la présentation des titres de l'accord; abrogation du travail gratuit; augmentation des salaires; temps de repas obligatoire de 30 minutes; planning du repos/travail 15 jours à l'avance pour un mois dont repos hebdomadaire de 35 heures, de deux repos de 48 heures liés au samedi et dimanche; temps de travail effectif fixé à 4h30 minimum; Indemnité de Dépassement d'Amplitude Journalière (IDAJ) à 100 % dès la 12ème heure; baisse de l'amplitude de travail.

Nous vous rappelons que l'accord sur les salaires était proposé à la signature qu'une fois que l'accord sur organisation du temps de travail était signé.
Bien entendu la CGT refuse cette forme de dialogue social; la question de la signature s'est posée dans notre organisation syndicale où nous avons mesuré les risques contenus dans l'accord sur organisation du temps de travail.

Après un retour très significatif et sans appel de la consultation des syndicats CGT et sections C.G.T. du secteur ambulanciers, la CGT a pris une position défavorable à la signature de l'accord sur organisation du temps de travail qui de fait ne peut nous engager à signer l'accord sur la grille des salaires.

TÉLÉCHARGER CE TEXTE (pdf)

L'INVERSION ds NORMES EXPLIQUÉE en 2 minutes

--------------------------------
Frédéric M. Webmaster de:
http://www.ambulanciers-cgt.org/
Membre du Groupe "WEB92"

Surveiller Imprimer