Message

Felix
Membre

Date du message : jeudi 8 décembre 2016 à 07h55


NOTE admin: Dans un premier temps, vous devrez voir avec Pôle Emploi car il vaut mieux être couvert par une convention de stage. Vus n'avez pas besoin d'avoir 3 ans de permis pour faire ce stage, car de toute façon vous ne serez pas amené à conduire (en principe). Ce stage de 140h n'est qu'un stage d'observation dans lequel le stagiaire n'est que le 3eme membre de l'ambulance ou le 2eme du VSL. Voici un bon article a ce sujet d'un site bien connu du milieu ambulancier:
--------------------------------------------------
Source de l'article: site web de ... l'AMBULANCIER POUR LES NULS

Le stage de découverte est obligatoire pour présenter le concours d’entrée en école d’ambulancier. Il comporte une durée de 140 heures et peut être réalisé dans deux entreprises différentes. Il est destiné à présenter au futur candidats le quotidien du métier d’ambulancier, ses contraintes, ses avantages et ainsi lui permettre de mieux juger son choix d’orientation. Ce stage est mis en place afin de sélectionner les candidats et essayer de s’assurer qu’ils choisissent ce métier en connaissance de cause au vu de la particularité et des difficultés de cette profession.

Pour ne pas se louper prévoir :

La convention de stage obtenue via l’institut de formation des ambulanciers, l’ANPE ou autre ou je prends mon cas personnel je n’ai pas d’organisme pour me fournir cela je vais apporter une copie de mon assurance responsabilité civile. Le mieux quand on ne sait pas consiste à traiter le problème avec l’entreprise. En général les instituts fournissent avec le dossier d’inscription une liste des entreprises agrées. Lors de vos recherches il suffira de poser la question ils sont en général habitués et mieux informés que nous. Pour votre recherche n’hésitez pas à vous déplacer je prends mon cas, j’ai envoyé deux courriers et aucuns des deux n’a eu de réponses. En général les patrons sont très occupés. C’est pour cette raison que se présenter physiquement auprès de l’entreprise est un moyen plus adapté et permet ainsi d’obtenir un entretien pour étudier la faisabilité du projet.

Qu’allez vous faire ?

Ce stage consiste comme le titre le dit en un stage de découverte du métier, donc pas le droit de faire quelque chose étant donné que l’on arrive sans connaissances. C’est vrai que ça peut se révéler frustrant surtout pour quelqu’un qui n’ a pas l’habitude de rester les bras croisés. Mais rien n’empêche de donner un pt’i coup de main à porter du matériel, ouvrir une porte… Ensuite le but est de s’intégrer au mieux avec l’équipe avec laquelle on va être amené à travailler. Il est important de débuter sur de bonnes bases pour savoir quoi faire et surtout quoi ne pas faire. Ne pas hésiter à poser des questions tout en évitant de ne pas gêner le travail, le but est de savoir si le métier va plaire ou non donc essayer de chercher le maximum d’informations sur des sujets très variés. Que ce soit les interventions, le protocole de nettoyage, le matériel, les conditions de travail etc etc Prenez le temps d’observer, de vous intéresser, ne restez pas trop en retrait et surtout prenez le temps de vous faire une opinion sur le métier à la fin du stage une fois tous les éléments en main. Ne soyez pas pas trop fermé et n’essayez pas de sélectionner uniquement les choses qui vous intéressent; les difficultés du métier sont réelles et il faut savoir les mesurer avant de se lancer.

Qui peut vous aider à trouver un stage ?

Si vous êtes perdu, que vous n’avez pas lu correctement cet article je précise : seul votre Institut de formation peut vous aider. Ils sont en mesure de vous indiquer la liste des entreprises agrées par l’institut. Je ne peux pas vous aider plus. Vous devez vous tourner vers eux pour toutes infos, problèmes pour trouver un lieu de stage.

Bon courage et bon stage !
l'AMBULANCIER POUR LES NULS

Téléchargez en PDF la CONVENTION DE STAGE

------------------------
Félix L. ADE, Membre de la CE du groupe WEB92

Surveiller Imprimer