Message

Sylla du 33
Visiteur

Date du message : dimanche 22 avril 2018 à 15h00


Bonjour,
J'ai beau tourner l'accord cadre dans tous les sens, je n'ai pas trouvé de réponse... alors je m'en remet a vos lumières.

Il m'arrive régulièrement d'effectuer des amplitudes que j'appelle "décalées", c'est à dire que je commence ma journée à 12h pour la finir quand veut bien mon patron.
Il peut donc m'arriver de finir ces jours là aussi bien à 17h00 qu'après 22h00 pour effectuer un transport lointain de fin d'après midi (retour a domicile d'un patient hospitalisé, facturé en "nuit" bien sur...).
La seule limite que j'ai trouvé c'est celle des 12h maxi, ça voudrait donc dire que je peux être amené à travailler ces jours là jusqu'à 00h00 sans rien pouvoir dire ??
Ma question est donc celle là:
Es ce que ce type d'amplitude est autorisée ?

PS: dans ces cas là mes repos sont respectés ainsi que le repas du soir payé et je suis au SMPG.

Message

Felix
Membre
Membre

Date du message : dimanche 22 avril 2018 à 16h46


Sylla du 33 a écrit :

alors je m'en remet a vos lumières..

Salut. Je vais faire au mieux que je peux pour t'éclairer ;-) Effectivement rien d'illégal là dedans et tu peux tout à fait commencer à 12h pour terminer à 0h. Tu n'auras pas d'IDAJ puisqu'alors tu n'auras pas dépassé les 12h d'amplitude. Par contre si tu termines après 0h (c'est à dire le lendemain), alors tu auras droit aux IDAJ et aussi à l'indemnité de déplacement prévue à l'article 12 du protocole (repas unique). Sauf si tu as déjà le repas du soir (amplitude de 18h30 à 22h) payé, car alors les 2 indemnités de déplacement ainsi dégagées se transforment automatiquement en 2 indemnités de repas.

Mais c'est là un autre sujet...

Pour en revenir à ton problème de gestion du temps, c'est du ressort du gérant de déterminer les horaires des salariés....et de respecter les règles. Il n'y a pas de temps de travail minimum, mais il y a des maximums :
==> 15h d'amplitude continue au maximum (2 fois par semaine suivant les situations...)
==> 48h par semaine (du lundi 0h au dimanche 24h)
==> 9h de repos au minimum entre 2 amplitudes de moins de 12h (temps de repos normal 11h) etc...
En espérant que cela te va.
Félix.

Message

Sylla du 33
Visiteur

Date du message : dimanche 22 avril 2018 à 17h12


Merci pour ta réponse malgrès ce dimanche.
et aussi merci pour ta confirmation malheureusement trop claire, et dire qu'avec ce type de contrainte horaire nous sommes (dans la majeure partie des cas) payé sous le SMIC horaire (équivalence oblige). Vivement que je quitte le navire !!!!
bonne soirée ;)
Sylla du 33 ( je suis de Bordeaux)

Surveiller Imprimer