Commentaires (0)

Cet article a été publié le par Manuel et a été consulté 549 fois.

Catégorie : AMBULANCE

Le Centre d'Enseignement des Soins d'Urgence de Côte-d'Or met en place une ambulance destinée à former les équipes des Services mobiles d'urgence et de réanimation ainsi que les ambulanciers agréés pour la garde préfectorale. Le projet Centurion a pour but de les mettre dans les conditions du réel.../....

Le CHU de Dijon a présenté et inauguré officiellement son "Centurion"
"Centurion", rien à voir avec la légion romaine, au CHU, le "Centurion" c'est une ambulance. Elle appartient au Centre d'Enseignement des Soins d'Urgence de Côte-d'Or. Son but n'est pas de sauver directement des patients en souffrance mais plutôt de former des personnels de santé amenés à intervenir sur le terrain. Le CESU 21 forme près de 1 250 personnes par an.

Les CESU, spécialistes de la formation dans les hôpitaux depuis les années 70
Les CESU, comme celui de Côte-d'Or, sont des départements créés en 1973 au sein des hôpitaux Français. Ils sont chargés de délivrer un enseignement aux acteurs de l'urgence: ambulanciers ou étudiants en médecine qui dépendent des Samu. "Centurion" a pour but de mettre ces "élèves" dans les conditions du réel, les sortir de leurs salles de formation comme s'ils étaient en intervention.

La vieille ambulance devait servir au... ramassage des poubelles du CHU!
Comme c'est le cas un peu partout en France, le CESU de Dijon est doté de moyens financiers plutôt modestes. Et si cette ambulance semble flambant neuve et ultra moderne dans les faits on en est très loin. C'est Aurélie Gloaguen, responsable pédagogique du CESU 21, qui est à l'origine du projet Centurion. "C'est quelque chose qui n'a rien coûté parce que c'est une ambulance qui devait être réformée pour aller ramasser les poubelles au sein de l'hôpital et que le CHU de Dijon a accepté de nous céder". Le véhicule a du être repeint et réaménagé par les garages du CHU en mode "ambulance de réanimation". Des sponsors privés ont également mis la main à la poche.

A l'intérieur du vieux matériel destiné normalement à être jeté
Le matériel à l'intérieur est du matériel de récupération "on a énormément de matériel réformé, les bouteilles à oxygène par exemple sont des bouteilles vides qui auraient du être jetées". Le projet "Centurion" est né il y a un an. Son utilité pour la formation de ces médecins ou infirmiers amenés à intervenir auprès du SAMU ou de ces ambulanciers privés agréés pour les gardes préfectorales ne fait aucun doute pour Aurélie Gloaguen. "Cela permet vraiment de mettre plus de réalisme dans les mises en situation, c'était vraiment nécessaire pour former les professionnels de santé".

Pourquoi ce terme de "Centurion" ?
"Centurion", un nom qui a été trouvé par les responsables du CESU 21, c'est en fait un acronyme -un peu "capillotracté" pour qui ne travaille pas dans l'univers de la santé- tiré des mots "Cellule d'Entrainement à l'Urgence Réanimation" ! Ce genre de matériel de simulation est très peu répandu au sein des CESU. Une autre ambulance "d'entraînement" de ce genre existe au sein du CESU d'Amiens. L'inauguration officielle du Centurion était prévue ce mardi 13 juin au soir en présence de la direction de l'hôpital et des principaux sponsors de ce projet qui a donc coûté "0" euros au CHU de Dijon.

Commentaires des internautes

Soyez le premier à donner votre opinion

Aucun commentaire n'a encore été déposé

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

@

Acceptez-vous d'être contacté par les visiteurs de Web92.fr ?

Veuillez cliquer sur pour afficher le code de sécurité à recopier afin de confirmer que vous n'êtes pas un robot.

Recommander cet article

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander l'article CESU: Au Chu de Dijon un "Centurion" pour former les ambulanciers en les mettant dans les conditions du réel. Mieux encore qu'un simulateur..

@
@
Veuillez cliquer sur pour afficher le code de sécurité à recopier afin de confirmer que vous n'êtes pas un robot.