-

 

 

  SUPPORT  LOGISTIQUE  INFORMATIQUE  GRATUIT
Mouvement d'obédience libertaires, anti-autoritaires et auto-gestionnaires

-
 

Groupement citoyen  libre basé sur le troc  -  Hébergement gratuit
-Réseaux de sites Internet  animé par des militants syndicalistes

 

-

OBJET:  Support logistique informatique, création rapide de page web et/ou de Blog.  Hébergement GRATUIT. Logistique destinée aux petites associations, auto-entrepreneurs,  petits commerçants, sections syndicales, groupuscules divers sans moyens techniques et/ou financiers. Réalisation et tirage de Tracts  pour distribution sur la voie publique.

-

 

-

 

Qu’est-ce qu’on trouve dans le Darknet ?   source: source: www.VIDÉO-STREAMING.fr
-

      On compte environ un tiers de porno dont une bonne partie de pédopornographie et autres trucs louches :-(

 

-

Le HTML 5 : A compter du 1er juillet 2016, nous encodons nos replay vidéo à cette nouvelle norme. Le flash état appelé, doucement, à disparaitre. Désormais, tous les navigateurs si ils sont à jours acceptent ce nouveau format.
-

Le FLASH : Pour les replay qui nécessitent FLASH d'adobe et les mini jeux: Il vous suffit de mettre à jour votre ordinateur et/ou vos navigateurs. Tous les navigateurs acceptent FLASH si ils sont correctement configurés
-
Avertissement, Tous liens de cette page en jaunes soulignés fonctionnent et sont sans danger bien sur. Les lien en jaune non soulignés ne sont pas actifs ici, puisque bien sur nous ne sommes pas dans le darknet.. Mais si vous souhaitez les visitez.. prenez de grande précaution !

 

Darknet, l'autre réseau

Pour 90% des gens internet c’est Facebook, Youtube, Google ou Bing, mais il y a aussi toutes les données auxquelles tous les utilisateurs ne peuvent accéder (base données, FTP, réseau d’entreprise, etc.) que certains appellent le Deep web ou web caché. Darknet c’est encore autre chose.

Darknet est une collection des pages non-indexées, ce qui signifie que vous n’allez pas pouvoir les trouver via les moteurs de recherche et vous ne pouvez pas non plus y accéder avec un navigateur web comme Chrome puisque elles se terminent en .onion

Tout site Web qui se termine par « . Oignon », est donc hébergés dans les services cachés Tor
Ils font partie du web profond qui n’est pas visible pour les moteurs de recherche et pour les utilisateurs normaux.

Nous citons TOR parce qu’il a tendance à être le seul cité. Mais sachez qu’il y a aussi i2p comme réseau. Toutefois, il n’y a aucun accès au web sauf par des ponts administrés par certains bénévoles. Sans oublié Freenet…
 

==> Surfer avec TOR sur Internet de manière sécurisée, et communiquez anonymement. ==>  Plus d'INFO
-

==> Téléchargez le sur notre serveur:  TOR + Tor Browser 5.5.4 FR
-

                    ==> Pour l'utilisation, voyez sur le site officiel

-

Les premiers utilisateurs du réseau .onion ont été des opposants politiques, mais le darknet s’est vite transformé en lieu pour les utilisateurs obsédés par la vie privée et l’anonymat en ligne. (aussi les hackers, les hors la loi, les dealeurs de drogue et les criminels en tout genre…)
Une partie malveillante du Web se trouve là-bas. Personne ne peux nier que beaucoup de ces sites sont sans doute faits pour des escroqueries, des canulars, ou tout simplement des pièges destinés à attraper les gens qui achètent des produits illégaux,

Mais… Il y’a aussi les bons usages du darknet.

Par exemple : un militant politique dans un pays répressif ou d’un dénonciateur pourrait utiliser un site de ces sites cachés et réservés pour télécharger et partager des données sensibles ou communiquer de manière anonyme.

Les pages des sites hébergés dans le darknet sont accessibles uniquement via le navigateur TOR (Depuis le navigateur bundle pack). Une page dans le Darknet peut prendre jusqu’à 10 secondes pour charger (peut-être plus), cette page est «le wiki caché » Une collection de liens vers d’autres pages non indexées qui composent le web profond ‘darknet’.

Maintenant, certains des trucs sur le darknet peuvent être inquiétant, ce n’est pas pour ceux qui ont un cœur faible… une autre note : il faut bloquer votre webcam, il est connu que les hacker peuvent vous voir pendant que vous  naviguez dans ce réseau..

En partenariat avec le site
www.videos-streaming.eu
Catégories des REPLAY disponibles:

Une estimation récente a conclu qu’il y a plus 600 téraoctets de données dans le Darknet.

Plus généralement, le Darknet peut être utilisé pour décrire tout type de sites non-commerciaux sur Internet, ou pour référer à toutes les technologies et communications web « underground », plus communément associés avec les activités illégales.

Qu’est-ce qu’on trouve dans le Darknet ?

Ce qui frappe en premier c’est la quantité de contenus illégaux. On compte environ un tiers de porno ( dont une bonne partie de pédopornographie et d’autres trucs louches), un autre tiers de contenu illégal (culture de drogue, négationnisme, numéro de carte bancaire, comment faire un petit engin explosif, des armes en tout genre... etc.) et un dernier tiers de sites inclassables... Nous allons détailler cela...
 

                               Extrait durée: 05:18  -  Lien vers le replay intégrale en bas de la page

Quand les mots Dark et Web ou Net sont associés, c’est généralement le moment où la boîte de Pandore des fantasmes sur les dangers d’Internet se dévoile. S’il est vrai que ces espaces sont des zones de non-droit du Web, à l’origine l’appellation darknet désigne tout type de réseau superposé accessible uniquement à partir de certains logiciels et protocoles de communications, et garantissant un anonymat important à ses visiteurs. (voir nos liens ci dessus)

Le Dark Net a aussi ses moteurs de recherche dont l’aspect est étrangement familier. (image ci dessus).. Du coup, même si la majorité des internautes n’y met jamais les pieds, il y a parfois des raisons légitimes d’y accéder : passer outre des restrictions géolocalisées dans des zones de censure ou en guerre, échanger des informations sensibles de façon sécurisée, ou tout simplement prendre le pouls des menaces informatiques planant sur son entreprise ou son secteur d’activité.
-

Deux principales portes d’accès
-

Pour accéder au dark net, il identifie deux outils principaux, soit I2P soit Tor, pour naviguer de façon anonyme, même s’il constate qu’I2P est plus utilisé pour le partage de fichiers pur. Tor est pour lui l’outil le plus facile à appréhender pour les utilisateurs, et plus de 1,5 million d’entre eux l’utilisent au quotidien.

-

Une fois ces navigateurs lancés, où aller ?
-

À la différence du Clear Web (partie d’Internet accessible à tous via n’importe quel moteur de recherche), les sites hébergés dans le Dark Net n’ont pas des adresses facilement mémorisables.

La plupart des forums spécialisés dans des activités illégales demandent à leurs visiteurs de montrer patte blanche. Sur celui-ci (image ci dessus), il faut pouvoir se recommander de deux membres.
Certaines adresses sont répertoriées sur Reddit par exemple dans ce sous-forum ou celui-ci. Ou vous pouvez toujours accéder à des moteurs de recherches dédiés sur place comme Torch à l’adresse xmh57jrzrnw6insl.onion ou Candle à l’adresse gjobqjj7wyczbqie.onion

-

Comme le .onion l’indique, ces sites ne sont que sur le réseau de Tor, accessible par le navigateur du même nom. Sur ces sites, vous pouvez directement taper ce dont vous avez besoin, « réseau de botnet à louer » ou « ransomware » et obtenir des liens directs. Vous pouvez aussi aller sur des places de marché comme Alphabay ou Hansa, places de marché assez populaire pour trouver des services et des produits divers.

Les cybercriminels ont aussi leurs SSII. (Entreprise de services du numérique) Voir image ci dessus
Il y a aussi des sites dédiés aux prestations de services comme Jobs4hackers, et des équivalents criminels de SSII comme Hackgroups qui fournissent tous types de prestations informatiques. Pour accéder aux informations de la majorité de ces sites, ainsi qu’aux forums de discussion comme French Freedom Zone, il faut montrer patte blanche. Le plus souvent il s’agit de prouver ses connaissances, soit d’être coopté dans le réseau par une connaissance.

Surfez protégés
-

Certains forums comme Groundzero, dédiés aux attaques applicatives, vont plus loin et utilisent des méthodes assez proches des gangs de rue. Pour accéder à l’ensemble des services, il faut commettre un acte délictueux sur une cible donné par l’administrateur du site, et lui en rapporter la preuve. Du coup, les white hats comme Daniel Smith restent à la porte et le travail des forces de l’ordre (qui surfent aussi le Dark Net) s’en trouve compliqué


 

Le Darknet n’est pas que nuisible.
-

Facebook y a installé une version de son réseau social (image ci dessus) pour contourner la censure présente dans certains pays. L’incitation à commettre un acte illégal n’est d’ailleurs pas le seul danger qu’un visiteur peut rencontrer dans les ruelles les plus sombres du Dark Net. Daniel Smith recommande ainsi fortement de ne pas cliquer sur n’importe quel lien sans réfléchir dans un forum ou une biographie, mais surtout et avant tout de vérifier le code source des pages vers lesquelles ceux-ci pointent.


Le Forum du moment des cybercriminels francophones
-

la French Freedom Zone (voir ci dessus) propose aussi de l’hébergement de sites, une base de données pour trouver facilement certains malwares.
Un clic malencontreux peut déclencher le lancement automatique d’un botnet, ou provoquer l’apparition de pop-ups truffés de photos pédopornographiques, dont la présence seule dans votre ordinateur constitue un délit.

-

D’ailleurs pour éviter de récupérer des fichiers indésirables sur son ordinateurs ou même de laisser des traces, il est recommandé de passer par un système d’exploitation dédié installé à partir d’une clé USB ou d’une carte SD, comme Tail OS ou Whonix. Pour nous un système dédié sur un petit VAiO sony et un petit HD de 100Go sont exclusivement réservé a nos balades sur le Darknet. Wifi coupé bien sur. Mais reformaté déja deux fois à cause de liens vérolés ;-) !

Pour éviter de prendre des risques, de experts comme Daniel Smith recommande de passer par une solution comme Whonix. Ces solutions clés en main (OS + logiciels de navigation et de messagerie anonymisées) sont certes très pratiques, mais elles demandent un peu de temps pour être configurées correctement, et ralentissent énormément la navigation, déjà relativement lente en passant par Tor.

Voir le replay intégral: Darknet, l'autre réseau  2016  Durée 55 minutes
 

HAUT de page