HTML 5 : Sentant le vent mauvais arriver.. Pour notre site de replay en streaming, dès le 1er juillet 2016, nous n'avons plus utilisé flash pour coder nos vidéos, mais comme il se doit en HTML 5 (nous utilisons le mp4). Cet encodage des vidéos est désormais imposé sur le net par Adobe lui même, le père du flash..
-
En effet, le 20 juillet 2017, Adobe à annoncé la mort programmée de Flash Player et du format Flash à la fin de 2020.
-

Adobe recommande déjà de passer “à de nouveaux formats ouverts”. (le HTML5) Le changement est l’épilogue de plus d’une décennie ou le format Flash, les vidéos (format .flv), les petits jeux (format .swf) , quizz, et autre sites interactifs était devenus la pierre angulaire du web.

-

D'année en année, progressivement, flash a subit une averse de critiques jusqu’à devenir un format indésirable pour une partie des navigateurs internet. Chrome, tout comme Safari bloquent en effet Flash sur la plupart des sites, laissant uniquement le plugin se lancer sur demande.
-

Voici la version flash du jeu SIMON. Simon est un jeu de société électronique sortie en 1978 sous forme d'un petit boitier électronique rond.

COMMENT EN EST-ON ARRIVE LA ?
Il y a eu le développement d’alternatives open source, comme le HTML5 et le CSS3 reconnus par tous les navigateurs modernes. Mais aussi tout une longue liste de failles critiques. Les développeurs ont également souvent souligné que le plugin avait un impact très négatif sur les ressources système et l’autonomie des ordinateurs portables... Oui.. bon ok.. ça c'est vrai.

-

Mais de plus, son caractère fermé ne permettait pas d’améliorer ces aspects sans collaboration directe avec Adobe. (Ca c'est purement du business) Du coup Adobe a fini par céder. Le communiqué dit :

-

« ../... Nous arrêterons de mettre à jour et de distribuer Flash Player à la fin de 2020, et nous encourageons les créateurs de contenus de migrer tout contenu Flash existant vers ces (sic) nouveaux formats ouverts../.. »

-

Si pour les vidéos, il s'agit juste d'une question de temps, pour les mini jeux flash encore très prisé par les amateurs, c'est aussi leur mort annoncée à terme.

-

Allez.. encore 3 ans donc pour jouer aux petits jeux flash qui eux étaient vraiment gratuits.. Nous allons conserver encore quelques temps nos pages qui présentent des MINI-JEUX FLASH  De plus, nous allons continuer à en télécharger un maximum. En effet, il existe un excellent Player afin de  pour voir jouer avec sans être connecté.
Il s'agit de flash Movie Player, dans sa version 1.5 qui fonctionne parfaitement. Téléchargez le ICI

CONSEQUENCES POUR TOUS LES WEBMASTERS ?
A terme tout nos replay devrons être ré-encodés. Cela fait pas mal de boulot !.. D'autant que nous sommes des particuliers autodidactes.

-

Mais ce ne sont pas les connaissances qui nous manque mais du temps libre.. et beaucoup de temps libre !..
Mais Pour le moment au , tous les navigateurs si ils sont
à jours acceptent encore le Flash Cela demande juste de bien les configurer. Faite une recherche via google.
-

Hé oui.. Nous avons trainer des pieds pour l'abandon de flash. Nous n'y avons pas crû.  Et bien sur maintenant nous sommes grave a la bourre ! ;-).. Pour nous, webmasters amateurs que nous sommes, rien par exemple, ne remplacera FLASH autant que pour les bannières animés. Quand aux "failles" de sécurité de flash, windows toutes versions en a de très belles aussi !.. et pas toujours prise en compte

MORT DEFINITIVE de FLASH.. le CALENDRIER:
Microsoft détaille son calendrier pour Windows 10 .. car fin 2020, flash aura complètement disparu. Dans Windows 10 Creators Update, Edge bloque déjà par défaut l’exécution de Flash afin de mettre en avant les contenus en HTML5, qui à terme doit devenir le standard.

-

Lorsqu'une page inclut beaucoup de Flash, le navigateur demande à l'utilisateur s'il souhaite charger l'extension flash. Si le site web propose une version HTML5, c'est celle-ci qui sera affichée par défaut.
Ce blocage par défaut permettra d'économiser la batterie, d'alléger le chargement de la page et d'améliorer la sécurité (euphémisme). Les sites à très fort trafic comme YouTube ont le droit à un délai supplémentaire et pourront continuer à exécuter du Flash sans autorisation particulière.  

-

A notre grand dépit, maintenant que la date de la mort de Flash est actée par Adobe, ces exceptions devraient disparaître.  Vous ne voyez pas le jeux BUULE-CHOOTER ci dessous ?. Alors votre navigateur est donc mal configuré.. !
 
 
-

VOUS UTILISEZ EXPLORER et/ou EDGE: Microsoft a détaillé son calendrier pour en finir définitivement avec le plug-in  flash. Il sera réalisé par étapes jusqu'à la fin 2020. Le voici:
-

À compter d’OCTOBRE 2017, 100% des sites devront bénéficier de l’autorisation exprès de l’utilisateur pour pouvoir afficher des contenus en Flash. Quelques sites particulièrement populaires tels que Youtube ou Amazon devraient néanmoins bénéficier d’une exception afin de leur laisser le temps de s’adapter...
ndlr:  La chance pour eux ! .. pfff oujours les petits qui trinquent !!
 :
-

Entre la FIN 2017 et 2018, Microsoft Edge continuera à demander aux utilisateurs l'autorisation d'exécuter Flash la première fois que le site est visité et se retiendra de la préférence de l'utilisateur lors des visites ultérieures. Internet Explorer continuera d'autoriser Flash sans aucune autorisation spéciale pendant ce temps.
-

À la MI-FIN de 2018, Microsoft mettra à jour Microsoft Edge pour demander l'utilisation de Flash pour chaque session. Internet Explorer continuera d'autoriser Flash pour tous les sites en 2018.
-

AU MILIEU DE LA FIN DE 2019, Flash sera désactivé par défaut dans Microsoft Edge et Internet Explorer. Les utilisateurs pourront réactiver Flash dans les deux navigateurs. Lorsqu'il est réactivé, Microsoft Edge continuera d'exiger l'approbation de Flash sur site.
-

À LA FIN de 2020, suppression de la capacité d'exécuter Adobe Flash dans Microsoft Edge et Internet Explorer sur toutes les versions prises en charge de Microsoft Windows. Les utilisateurs n'auront plus aucune possibilité d'activer ou d'exécuter Flash. 

POUR GOOGLE et CHROME .. Google a également déjà anticipé la fin du flash depuis un certain temps et souligne aujourd'hui qu'il sera totalement retiré de Chrome à la fin de l'année 2020, sans plus de détails.
-

Une précédente communication (décembre 2016) prévoyait la généralisation de HTML5 par défaut sur 1% du parc d’utilisateur (version 55 minimum). La version 56 a vu l’activation de la fonctionnalité sur 50% des utilisateurs, avant d’être étendue en février dernier à 100% des utilisateurs.

-

Chrome entend également inciter les sites web à opérer une transition vers des contenus en HTML5 plutôt que Flash, mais prévoit une transition plus lente afin de limiter les problèmes. Pour forcer les administrateurs de sites  web à se débarrasser de Flash sans gêner les utilisateurs, le plan de Chrome est un peu plus complexe et se base sur la variable Site Engagement, une fonctionnalité qui permet de définir la fréquence d’utilisation d’un site par l’internaute.

Une petite sélection
 de mini-jeux flash, sans pub, gratos,
très faciles.. par ordre alphabétique: